Les marais salants sont des bassins d’eau salée de très faible profondeur. Il y circule l’eau de mer qui se concentre en sel, passant de 30 g par litre d’eau à 300 g grâce au vent et au soleil. La fine pellicule de cristaux qui reste en suspension à la surface est la fleur de sel, blanche, rare et savoureuse. Gros ou fin, fleur de sel… La récolte de cet « or blanc » se déroule en saison en été quand l’eau des marais peut s’évaporer grâce à la force solaire. 100 % naturel, ce sel marin est récolté manuellement dans le pur respect d’un savoir-faire ancestral.

Le Marais Breton Vendéen et les sauniers

Les sauniers

Autrefois, le terme de « saunier » désignait les récoltants de sel travaillant dans les sauneries. Ils obtenaient le sel en chauffant de l’eau sur des feux de bois. Aujourd’hui, les sauniers récoltent « l’or blanc » dans les marais salants. Lors de vos explorations au travers du marais, vous aurez surement l’occasion d’en rencontrer et pourquoi pas de visiter leur exploitation !

Passionnés par leur métier, les sauniers ont à cœur de faire visiter leur marais salant. Ils vous invitent à découvrir la récolte du sel ainsi que les gestes du saunier. Transmis de génération en génération, ce savoir-faire n’est pas le fruit du hasard. Le saunier doit savoir : aménager, entretenir et faire fonctionner son marais et réguler les débits d’eau entre les bassins. Le saunier façonne les œillets (lieu de récolte de sel) et sait utiliser au mieux l’eau, le vent et le soleil pour produire le sel.  

Le sel aussi surnommé « or blanc », compte parmi les richesses de la Baie de Bourgneuf. Qu’il soit gros, fin ou fleur de sel, il est sur toutes les tables ! Les sauniers récoltent le gros sel et la fleur de sel et, à chaque sel, ça récolte. Les outils et les gestes changent.

Au cœur du Marais Breton Vendéen, classé « Natura 2000 », laissez-vous surprendre par la richesse de sa biodiversité et dégustez des salicornes et autres plantes qui poussent le long des bassins.

Stéphane Grossin

On a testé pour vous !

Dans une saline de plus d’1 hectare au cœur du Marais Breton Vendéen, venez découvrir les gestes du saunier qui mènent jusqu’à la récolte de l’or blanc : le sel ! Thierry vous fera une visite guidée du circuit de l’eau de mer jusqu’aux cristallisoirs.

 

→ En savoir +

Ocean Production

Le sel au féminin

Ancré dans la culture maraîchine, le métier de saunier, métier artisanal, peut être très éprouvant physiquement et il est nécessaire d’avoir beaucoup d’endurance ! Contrairement aux idées reçues, ce métier n’est pas uniquement masculin, il se féminise d’années en années. Sur notre territoire, des saunières exploitent leur marais, seule ou en couple, dans la pure tradition. Elles récoltent le sel et font perdurer ce métier qui a construit l’histoire de notre territoire.

Visiter de salines

Emmanuel Ligner

Profitez de votre passage dans le Marais Breton Vendéen pour découvrir le métier de saunier. Essentiellement en été, les sauniers proposent des visites de leurs marais. Visite libre, guidée, pédagogique… plusieurs choix s’offrent à vous !

En fin de visite ? Arrêt (vital !) dans la salorge pour faire le plein de sel, fleur de sel et autres sels aromatisés !

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu